AJ Busta

artist
Ajouté par Vinsaanity
le : 1 Août 2019
Modifié par Vinsaanity
le : 26 Mars 2020
AJ Busta alias Alexander Juritsch est de nos jours l'un des Djs / producteurs Hardtrance d'Autriche les plus recommandés. 
Il est attiré par le Hardcore depuis l'âge de 14 ans et s'est mis sur les platines un peu plus tard en 1998 en débutant au célèbre Tower Club de Vorarlberg. Suivi par des soirées tout autours de Vorarlberg et organise alors ses propres events et s'initie à sa propre organisation pour les styles harder, en Autriche nommé Austrocore Productions dans les années 2000.
Depuis ce temps il commence à collaborer avec plusieurs artistes (Weichei, Van Beathoven, etc.) et sa carrière débute avec ses deux premières releases sur le sampler "Electronic Club" avec AJ Busta - LoveFuckTellme" et "Van Beathoven & O - to the Flow" ! Peu de temps après qu'il devienne un artiste de AUdible Soundz - (Hitland Italy) sous la supervision du Dj Weichei (alias Alibee)

Le premier release Weichei pres. AJ Busta & Van Beathoven - E.P." et le suivant "AJ Busta con Weichei - E.P." cartonne sur les dancefloors tout autours de l'Europe avec des classements intéressants : 12eme au Swiss Dj Chart et 16eme sur l'Autrichien. Même à new York, il atteint le Top 50 Club Charts, ce qui est remarquable pour du Hardstyle à cette époque.

Juste après son remix de "Trancecooperation - Gebt fein 8" (AJ Busta con Weichei Mix) sur le label de Warmduscher Fakten Records et "Alibee meets Locana - Fire (Aj Busta con Weichei RMX)" sur 23 Records, qui atteint le Top 10 sur le classement Autrichien avec son premier gros titre "AJ Busta & Van Beathoven - Selected Works Part 1" en 2005. 

En 2006 il signe sur le label hollandais Hardcontrol Records et apporte leand brought you the massive stomping "Overdrive your Speakaz" incluant le remix de Philterpunkz (également connu sous Audio Damage)! La Grande bretagne est également fan des titres "Dance with the Devil" et "Kickin Pump" sur Silent Curse Recordings (Liam B) et atteint la 6eme place du classement des ventes sur Germantrance.com!

Selected Works Part 2" est la seconde release sur Austrocore en 2006 et s'en suivent la même année sur le tout nouveau label américain Darkdrive avec deux grosses tracks "Everybody´s Shit" et "XTC" et des remixs de divers artistes.

Sur Kattiva Records, l'un des plus gros labels d'Edinet Music Company en italie avec la track tant attendue "I Grow It" incluant les remixs de The Machine et Francesco Zeta qui déchaine toute la scène Hardstyle, en étant jouée à tout les principaux events du monde comme Q-Base, Westfest, etc.

Durant l'année 2006, AJ Busta devient également Dj sur le célèbre radioshow Hardfusion sur Hard.fm.

En janvier 2008, un autre alias d'AJ apparait nommé DJ Floppy qui sort sur le célèbre label britanique Future Sound Corporation avec un remix d'Audio Damage. de plus, AJ Busta devient alors dj resident de discothèque pour une série d'events appelés Res-Q et gagne une grande popularité dans le monde électronique, participant alors au Dance City en Suisse, représentant le Hardstyle . 
Durant l'année 2009, il représente les harder styles à la street parade de Vienne afin de déployer le Hardstyle en Autriche. L'année suivante, une nouvelle série d'events appelé "Hard-with-Style-Night" apparait dans une boite locale. appelée le Eventhaus. Il est toujours occupé d'apporter un nouveau style pour les Autrichients et aide les producteurs débutatns à obtenir une chance d'être entendu. de nos jours, il peut être considéré comme ayant une carrière courronée de succès depuis sa première release à 18 ans et est l'un des pionniers de la scène Hardtrance en Autriche, en ayant joué autours des Alpes pendant près de 10 ans.

Jusqu'à maintenant, AJ Busta a joué près de grandes stars tels que Robbie Riveira (Star de House américaine), Chris Cox (producteur de madonna et jennifer lopez), DJ Luna (Straight On Rec.), A-Lusion (Scantraxx), Max B. Grant (meilleur Dj hardstyle en 2004), DJ Isaac, Headhunterz, Zany, Lady Dana et tant d'autres... 
Tracks
A voir aussi

Click here to revoke the Cookie consent